À mon fils devenu grand



Mes mains étaient occupées à longueur de journée,

Je n'avais pas le temps de m'amuser avec toi ;

Tu me demandais souvent : « Maman, joue avec moi »,

Il ne restait guère de temps à te consacrer.


Je lavais tes vêtements, je cousais, je cuisinais,

Et lorsque tu m'apportais ton beau livre d'histoires,

En espérant le regarder un peu avant le soir,

« Peut-être plus tard, mon garçon », que je te répondais.


Je te bordais toujours dans ton lit la nuit venue ;

J'écoutais toutes tes prières et j'éteignais la lampe

Avant de refermer doucement la porte de ta chambre.

Comme je regrette de n'être pas restée un peu plus.

Car la vie est courte et les années filent à jamais ;

Un petit garçon grandit si rapidement, vous savez.

Quelques années et il n'est bientôt plus à vos côtés,

Prêt à vous confier ses joies, ses peines et ses secrets.


Ton beau livre d'histoires est rangé depuis longtemps ;

Il n'y a plus de jeux à partager, plus de bruit,

Plus de prières, plus de bisous avant la nuit.

Tout cela appartient à notre passé maintenant.


Mes mains, naguère si occupées, ne servent plus désormais 
;

Les journées se font longues et difficiles à remplir.

Car j'aimerais pouvoir fermer les yeux et revenir

À ces jeux auxquels, petit garçon, tu me conviais.

Auteur inconnu



Page suivante

Page d'accueil
 

 
Page 1     Un enfant   André A. Bernier

Page 2     
Une éducation qui commence avant la naissance   Omraam Mikhaël Aïvanhov

Page 3     
Lettre ouverte à tous les « méchants parents »   Stéphanie Charjoj-Auchere

Page 4     
Nos enfants   Shakti Gawain

Page 5     Il y a de l'éclairage dans une maman !   André A. Bernier


Page 6     Éduquer au renoncement et à la réceptivité   Placide Gaboury

Page 7     
Les enfants sont des miroirs   Shakti Gawain 

Page 8     
Rachel   Céline Galipeau

Page 9     
Comment éduquer son enfant   Robert Bélanger

Page 10   
Quelques principes de programmation mentale   Jacqueline Aubry

Page 11   
L'éducation de l'enfant à la lumière de la science spirituelle   Rudolf Steiner

Page 12   
Les enfants « cristal »   Aurélie Pech

 

 


 

 
 39 
 



Créer un site
Créer un site